L’ÉQUIPE OCCITANIE DATA

Installée depuis le mois de mai 2020 à la Cité à Toulouse (les anciennes Halles Latécoère) Occitanie Data s’est peu à peu renforcée et comprend désormais 6 personnes mobilisant des compétences autour de la data, de l’éthique et du droit du numérique.

Délégué général
Olivier Auradou

Après plus de 16 années en tant que journaliste dans un grand média régional, notamment sur des thématiques d’innovation, puis en responsabilités managériales, Olivier a décidé de changer de voie pour entamer une deuxième vie professionnelle à 40 ans.
Il est, depuis le mois de juin 2019, délégué général d’Occitanie Data, où il opère un rôle à la fois de gestion (administrative et comptable) de l’association, de coordination entre l’ensemble des membres, de gestion de projets, de communication, ou encore de représentation de l’association auprès de l’écosystème.
Son credo ? Dire ce qu’on fait, et faire ce qu’on dit. Et avec bonne humeur si possible !

Cheffe de projet data et usage
Eugénie Clément

Après un IUT Statistique et Informatique Décisionnelle suivi d’un diplôme d’Ingénieur en Mathématiques et Modélisation, Eugénie a évolué au sein d’une TPE éditrice d’un logiciel de cartographie statistique en ligne. Son poste très polyvalent lui a apporté de nombreuses compétences techniques et humaines.
De nature aventurière et optimiste, Eugénie souhaite contribuer au sein d’Occitanie Data, qu’elle a rejoint en juin 2020, à favoriser le partage de données, un défi qui a beaucoup de sens à ses yeux.
« Occitanie Data m’a attiré pour son côté novateur. Coopérer entre les acteurs de la data est important pour que la place de l’Occitanie, la France et l’Europe augmente dans ce secteur. »

Cheffe de projet junior de l’éthique du numérique
Anthéa Sérafin

Son parcours académique a été marqué par une première spécialisation en droit public et par une seconde en droit international et européen.
Elle est par ailleurs affiliée à la Chaire Jean Monnet Droit européen de la santé et des produits de santé. Parallèlement à ses compétences juridiques, cela fait environ un an qu’elle mène des recherches sur l’éthique de l’intelligence artificielle et, plus globalement, de l’utilisation des données.
Anthéa est également rattachée à l’équipe de recherche BIOETHICS (UMR 1027 – INSERM et Université Toulouse III) dont les travaux sont axés sur les enjeux éthiques des innovations en santé.

Chargée de projet droit du numérique
Pauline Zordan

Après une Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles en économie et deux Licences en Droit et sciences politique et en Philosophie, Pauline suit actuellement un Master 2 en Droit du numérique et intelligence artificielle à l’Université Toulouse 1 Capitole. Forte de ce parcours universitaire varié, elle s’intéresse particulièrement aux enjeux économiques, sociaux et éthiques dans le domaine du numérique.
Après un stage de 6 mois au sein d’Occitanie Data, Pauline a été embauché en CDD et est maintenant en alternance.
De nature dynamique et optimiste, elle intervient dans les commissions communication, modèle économique et structure cible.

Chargé de projet droit du numérique
Joël Boucher-de Muyser

C’est à la suite d’un DUT en informatique à l’IUT d’Annecy que Joël décide de rejoindre le sud de la France pour faire une Licence de Droit général à l’Université d’Aix-Marseille. Une fois cette licence validée, c’est en Droit du Numérique que Joël décide d’effectuer son Master 1 mention Droit du Numérique et est en train d’effectuer son Master 2 Droit du Numérique et intelligence artificielle. C’est avec son parcours atypique, et curieux d’en apprendre davantage sur le monde entrepreneurial, qu’il va allier ses compétences juridiques et techniques pour les mettre à disposition d’Occitanie Data durant son année d’alternance.

Stagiaire Data Scientist
Mbaimou-Auxence Ngremmadji

Mbaimou-Auxence a commencé des études supérieures à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, au Sénégal, où il a obtenu la licence de mathématiques. Par la suite, Mbaimou-Auxence est venu en France.
Très intéressé par les applications des mathématiques, il a dans un premier temps étudié les mathématiques de la modélisation dans un master de l’Université Paris 6 Sorbonne. Son intérêt pour la science des données l’a, par la suite, amené à suivre un master 2 en data science spécialisation santé, assurance et finance, à l’université Paris Saclay.

aerospace_valley
agropolis
atos
caisse_des_depots
cnes_carre
CNRS_1024px
digital_113
enedis
ign
irt
meteo_france_1200px
MiPih_93px
Orange_1200px
region_occitanie
sopra_steria
toulouse_metropole
universite_toulouse